Association Réunionnaise de Gironde

Frékans Métis

Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?
Le Maloya

"Le Maloya est à la fois une forme de musique, un chant et une danse propres à l’île de la Réunion." : cet extrait présente le Maloya sur la page du site de l'UNESCO.

En 2009, cette danse a été déclarée au patrimoine immatériel mondial de l'Unesco.

Autre lien pour le Maloya : http://www.maloya.org/spip.php?article266&lang=cpf

Extrait musical vidéo : Maloya



          


Le séga


Le séga est un genre musical et une danse que l'on retrouve à la Réunion, mais aussi à l'île Maurice, aux Seychelles et dans l'Océan Indien.


Différents du maloya, il se danse généralement à deux.

Les origines de cette musique et de cette danse sont méconnues, bien qu'il ne fasse aucun doute que le séga puise ses sources en Afrique. Mais, curieusement, cette musique n'existe pas sur le continent africain. Le séga a été aussi nourri par la musique festive de danses de Paris au XIXème siècle, les quadrilles parisiens que dansaient les propriétaires des plantations et leurs familles. Le séga est donc né avec l'exil, c'est la musique des esclaves.

Loin de leur pays d'origine, les esclaves de différentes contrées se réunissaient. Ils ne parlaient pas la même langue, n'avaient pas les mêmes coutumes, ni la même musique, mais cela ne les empêchait pas de communiquer autour de la danse et du chant. Puis la langue créole est apparue, s'est fondue dans la musique et le séga est né.

Dès 1768, les voyageurs de retour de Maurice parlaient du chant des esclaves et de la danse. Bernardin de Saint-Pierre a parlé de la passion des esclaves pour la musique et de l'harmonie douce d'instruments inconnus pour correspondre aux chansons avec tous les thèmes d'amour présents.

Milbert, en 1803, a parlé de pas de danse sensuels qui montrent clairement leurs intentions chaudes. Ils parlent tous du « chéga » ou « tchéga » qui deviendra par la suite le séga.

Le mot séga viendrait de la côte Est de l'Afrique. Au Mozambique, tchega se rapporte à une danse très proche du fandango espagnol. Le mot swahili sega désigne l'acte de retrousser ses habits, geste typique des danseuses de séga.

On appelle ségatier le joueur ou le chanteur de séga.




logo SiteGo